Attentats de Londres : tous victimes de ce poison

La Presse, 8 juillet 2005

A la suite des horribles attentats commis hier à Londres, et les forts soupçons qui pèsent sur la mouvance islamiste, il faut rappeler les dangers d’associer toute la communauté arabophone et musulmane à ce terrorisme barbare et rétrograde.

Prenons simplement un exemple très récent : le groupe Al-Qaeda d’Irak qui se vantait, il y a deux jours, d’avoir tué un diplomate égyptien, représentant pourtant le plus grand pays arabe et un des États musulmans les plus populeux .du monde.

Contre ce poison de l’esprit qu’est l’intégrisme utilisant pernicieusement Dieu comme justificateur de la violence, les catégorisations du type chrétiens/musulmans, traditionalistes/modernistes ne tiennent plus t ce sont toutes les personnes de bonne foi et toutes les sociétés qui en sont victimes, peu importe les appartenances.

Les commentaires sont clôturés.