Tag Archives: Paul Veyne

Palmyre. L’irremplaçable trésor

Paul Veyne, Palmyre. L’irremplaçable trésor, Albin Michel, Paris, 2015, 140 pages.

Nuit blanche, site web, été 2016

Quelle œuvre utile nous offre ce spécialiste de la Rome antique ! Paul Veyne tente de restaurer le cœur et l’esprit de Palmyre, ancienne cité de la Syrie située à plus de 200 km au nord de Damas, honteusement détruite en 2015 par le groupe Daech, mais fort heureusement reprise par l’armée syrienne.

Le savant français fait revivre cette ancienne cité marchande, dont l’origine remonte à cent ans avant Jésus-Christ et qui a déjà occupé un rôle fort important au sein de l’Empire romain.

Palmyre s’est fait connaître par la grandiloquence des caravaniers qui y séjournaient et qui pratiquaient le commerce, dans les territoires romains, de produits importés de Perse, de l’Inde et de l’Arabie. Empreinte de culture grecque, Palmyre avait pour langue dominante l’araméen, lui imprégnant une identité hybride, on dirait aujourd’hui multiculturelle, bref un caractère tout à fait unique pour l’époque.

Laissons le savant français conclure ce magnifique travail de restauration de notre héritage historique par cette parole d’une grande vérité, quand il écrit : « Oui, décidément, ne connaître, ne vouloir connaître qu’une seule culture, la sienne, c’est se condamner à vivre sous un éteignoir ». Vivre sous un éteignoir : cela pourrait être le slogan de Daech…