On bloque le missile Cruise

Le Continuum, 22 novembre 1982

Faisant suite à la manifestation du 30 octobre dernier, pas moins de 1 000 personnes se sont présentées, le 11 novembre dernier, devant l’usine de la compagnie Litton, de Toronto, pour tenter de bloquer l’entrée des travailleurs dans cette usine productrice d’armements.

Organisée par le « Cruise Missile Converting Project », cette action non-violente avait pour but d’empêcher, en cette journée du Souvenir, la production de cette entreprise, qui participe à la conception du nouveau missile nucléaire américain Cruise.

Environ 350 policiers, selon le Toronto Star, dont une vingtaine à cheval, sont activement intervenus pour faire en sorte que le projet des manifestants ne puissent, ne serait-ce qu’en partie, se réaliser.

Pour parer à cette réaction, le groupe, sous l’initiative de l’« l’Alliance for Non Violent Action », avait entrainé 150 personnes à la désobéissance civile et aux techniques de l’action non-violente. Une soixantaine d’individus ont été arrêtés pour « avoir troublé l’ordre public ».

Notons que le « Cruise Missile Converting Project » est une organisation ontarienne qui a pour objectif de « transformer l’usine de Litton à des fins socialement plus avantageuses. »

Les commentaires sont clôturés.