La saine compétition

Magazine Courants, juillet-août-septembre 1990

Nous le savons tous : on peut être compétitif, mais sans pour autant chercher à écraser ses confrères pour faire sa marque auprès des supérieurs. Une étude menée à l’Université du Texas, rapportée par Communication Briefings, démontre d’ailleurs que les employés ultra-compétitifs sont à long terme moins performants que les employés qui coopèrent avec leurs collègues.

Une personne compétitive, valorisant la performance, doit se rappeler que la compétition n’est pas incompatible avec la coopération. II faut éviter d’accomplir des tâches uniquement pour démontrer sa valeur auprès de ses pairs. II s’agit avant tout d’accomplir son travail pour se réaliser et favoriser son développement personnel. Tout en acceptant également les idées des autres et leurs suggestions. Un employé performant est nécessairement quelqu’un qui sait, entre autre, que nul n’est détenteur de la vérité. Ce qui d’ailleurs est valable dans plusieurs aspects de la vie…

Identifier les leaders
Si vous gérez une unité d’au moins six personnes,  vous avez sûrement identifié un employé démontrant des qualités de leader qui le distinguent de ses pairs. Pour le nouveau gestionnaire ou celui qui prend en charge une nouvelle unité, comment reconnaitre d’emblée ce leader en herbe ?

Durant les réunions, le leader prend plus souvent la parole que les autres et apporte des idées nouvelles qui, si elles ne sont pas toujours applicables, n’en sont pas moins originales. II a tendance a vouloir établir avec vous l’agenda des réunions, en vous abordant dans le couloir ou en se pointant sans avertissement au seuil de votre porte. Comment agir avec lui ? Écoutez-le. Très souvent, il vous procurera des informations que vous ne saviez pas ou exprimera des points de vue auxquels vous n’aviez pas songé. Faites-en votre allié sans en faire un privilégié. N’hésitez pas à accroitre sa charge de travail. C’est souvent pour lui une marque de reconnaissance dont il a besoin pour performer davantage.

 

Les commentaires sont clôturés.