Religion et 11 septembre : Malraux l’avait prédit…

La Presse, 18 septembre 2001

Une guerre de religion ? Le président Bush qui termine ses interventions par « God bless America » et qui parle du démon à abattre. Oussama ben Laden, qui se réjouit des attentats commis aux États-Unis au nom d’Allah et qui vilipende le Satan américain.

Et nous, citoyens du 21e siècle, qui croyions les guerres de religion reléguées aux livres d’Histoire. malheureusement, une autre semble resurgir.

La pensée de Malraux apparaît prophétique : le 21e siècle sera religieux ou ne sera pas.

Les commentaires sont clôturés.