Foulée classique hubertine : le parcours sera modifié

Sud Sports et Loisirs, juillet 1981

Un total dé 700 personnes inscrites, dont 560 se sont rendus pour la course (199 de St-Hubert même) : voilà le nombre exact de coureurs qui ont participé, le 24 mai dernier, à la Classique Foulée Hubertine, le premier marathon organisé dans la municipalité de St-Hubert.

Trois courses différentes étaient au feuilleton des épreuves, qui se sont déroulées par une journée tout à fait splendide. Il s’agit du 5,25 km, 10,5 km et 21,1 km (demi-marathon), qui étaient chacune divisées en catégories distinctes, soient les classes junior (19 ans et moins), sénior (20-34 ans), vétéran A (35-49 ans) et vétéran B (50 ans et plus).

Sous la férule de Kino-Québec, dans le but d’amasser des fonds pour le compte du baseball à St-Hubert, la Classique Hubertine a attiré, pour une première, un nombre surprenant d’athlètes, ce qui
en fait un succès éclatant.

Notons que plusieurs améliorations seront apportées pour la deuxième classique l’an prochain, selon le président Normand Latendresse.

Tout d’abord, le parcours sera modifié. Le boulevard Champlain sera assurément fermé pour la journée, et les coureurs n’auront à traverser aucune voie ferrée. Ensuite, le nombre de points d’eau sera augmenté, en raison des nombreuses plaintes des coureurs eux-mêmes. De plus, les courses auront chacune des départs différents. En outre, il y aura hypothétiquement, avec le concours d’un commanditaire, une compétition entre les écoles pour déterminer celle qui gagnera le plus de médailles.

Notons qu’on négocie présentement la participation de figures connues des marathons, telles Jo Malléjac ou Jacqueline Gareau, ce qui conférerait à la classique une dimension élargie et plus nationale. Enfin, il faut ajouter, et cela n’est pas sans intérêt pour les participants, que l’an prochain, on projette de remettre à chaque coureur, un programme souvenir, un chandail, une médaille et un certificat de participation par la poste. Ainsi, les athlètes ne partiront pas les mains vides du marathon et pourront dès lors garder des souvenirs impérissables de l’épreuve qu’ils auront effectué.

En terminant, voici les gagnants toutes catégories, des trois courses du premier marathon La
Classique Foulée Hubertine :

-5 km : Bruno Mitai, médaille d’or ; Yvan Cliche, médaille d’argent ; Daniel Abou, médaille de bronze.

-10 km : Jean-Luc Trottier, or ; Patrice Petel, argent ; Serge Lambert, bronze.

-21 km : Midi Jahouar, or ; Luc Marchand, argent ; Martin Leblanc, bronze.

Les commentaires sont clôturés.