La communication au-delà des faits

Magazine Courants, octobre-novembre-décembre 1989

Pour Bernard Dagenais, professeur au département d’information et de communication à l’université Laval, la communication interne, c’est bien sur un ensemble de techniques. C’est aussi un mode d’organisation du travail. Mais c’est d’abord une philosophie de gestion, a-t-il expliqué à l’occasion du 26e congrès annuel des Utilities Communicators International, tenu cet automne à Montréal.

Les employés sont 63 % moins loyaux à regard de leur employeur y a dix ans, a-t-il constaté. Évidemment, le roulement de personnel carte cher à une organisation. Quand quelqu’un quitte, il apporte avec lui des connaissances qui profitent parfois aux compétiteurs. En outre, l’entreprise doit investir dans le recrutement et la formation des nouveaux embauches. Sans compter leur intégration culturelle. Moins stables, les employés sont également moins motivés. Un problème d’autant plus grave que l’automatisation et l’informatisation des tâches ont atteint un point tel qu’elles ne peuvent augmenter davantage le taux de productivité, croit Bernard Dagenais.

Autre obstacle à la mobilisation du personnel : le vieillissement de la main-d’œuvre. « Avec le temps, les gens deviennent cyniques, quand ce n’est pas désillusionnés et désabusés. »

Obtenir un meilleur rendement dans un tel contexte n’est guère aisé. Or, une campagne de communication interne bien menée peut contribuer à ramener l’enthousiasme là où la morosité s’est installée. Par exemple, si l’information circule bien, elle favorisera la création de liens de solidarité entre les individus et les unités administratives. Bien orchestrée, la communication interne peut également faire sentir à chacun qu’il compte pour l’organisation. C’est ainsi que l’esprit d’équipe prend peu à peu le dessus sur l’individualisme.

Bref, estime Bernard Dagenais, « la communication est un volet de la gestion et non seulement un moyen de diffuser des faits ». À ce titre, elle devrait selon lui être intégrée aux processus décisionnels et non pas être utilisée après coup.

Les commentaires sont clôturés.