Patience, fiabilité et décision

Magazine Courants, juillet-août-septembre 1990

Vous voulez vraiment être apprécié de votre patron ? Le premier conseil et le plus important: mettez-vous dans ses souliers. Est-ce que votre recommandation ou votre intervention est essentielle à l’avancement du dossier en cours et plus globalement à la mission de l’unité ? Voilà les questions que se pose votre supérieur et que vous devez également considérer dans votre action.

En un mot, aidez-le à mieux réaliser son rôle d’intégrateur. Ensuite, soyez fiable. Soyez toujours sûr que vos informations sont exactes, précises et pertinentes. Si votre supérieur doute de vos données, l’impact de vos recommandations en souffrira proportionnellement. Enfin, soyez organisé et concis. Ne contribuez pas à la surabondance de documents qu’a à consulter votre supérieur. Assurez-vous que vos recommandations tiennent en une page. Elles n’en auront que plus de poids…

Les commentaires sont clôturés.