A la recherche des motivations perdues

Magazine Courants, octobre-novembre-décembre 1990

Tel est le titre d’un article célèbre, repris récemment par la revue Harvard-L’Expansion. Cet article de Frederick Herzberg a été publié la première fois en 1968 dans la Harvard Business Review et réimprimé a 1,2 million d’exemplaires. Que dit l’article ? Une vérité fort simple : « Seul est motivé celui qui possède son propre générateur. Alors, pas besoin de stimulant externe car il suffit de vouloir. » Sur le mode humoristique, l’article démontre que la motivation au travail se manifeste lorsque l’on aime son travail et que l’on en tire un sentiment d’accomplissement.

Ce que veulent vos employés
Selon un sondage mené aux États-Unis et rapporte par le bulletin Communication Briefings, les employés veulent plus d’interaction entre eux et leur supérieur et obtenir d’avantage de feedback. Au lieu des bulletins et des mémos, les employés préfèrent des rencontres personnalisées ou en petits groupes avec leur supérieur. Au cours de ces rencontres, ils veulent savoir, par ordre d’importance : les raisons qui motivent le choix des objectifs de l’entreprise ; les plans opérationnels qui concrétisent les objectifs corporatifs et le rôle dévolu aux employés ; les détails au sujet des avantages et des bonis accordés ; les encadrements, en fait, les manières d’accomplir leur travail ; et les possibilités de formation et de promotion.

 

 

Les commentaires sont clôturés.